Taille des haies : quand et comment procéder ?

Au-delà de son aspect esthétique, la haie s’utilise généralement pour clôturer son jardin ou délimiter son habitation. En plus, elle représente un excellent moyen pour parer aux indiscrétions du voisinage. La haie naturelle reste en tout cas une valeur sure, malgré les atouts incomparables des haies artificielles. D’ailleurs, elle a toujours la cote auprès des amateurs de décoration extérieure et de jardinage. Néanmoins, pour garder leur ligne impeccable, il ne faut surtout pas négliger la taille des haies. Une opération que vous devez effectuer au moins deux fois par an. Alors, quand tailler sa haie et comment faire ? Suivez le guide.

Taille des haies : quelle est la meilleure période ?

Taille des haies coupe brancheLa taille des haies est un rituel incontournable pour tout jardinier qui se respecte. Mais, encore faut-il bien choisir la période idéale pour procéder à cette opération ? En effet, une erreur risque d’entraver le bon développement de la haie sur le long terme. Aussi, il convient de respecter le cycle de croissance des espèces végétales qui composent la haie.

En général, les meilleures saisons pour tailler sa haie se situent :

  • Entre le mois d’avril et le mois de juin
  • Vers la fin aout jusqu’au début octobre

Il va sans dire que la taille des haies ne doit pas se faire pendant la saison hivernale. De fait, cela peut fortement gêner leur croissance et dégrader leur couleur. En revanche, pour les haies brise-vent ou arboricoles, l’élagage intervient le plus souvent durant la période de gel.

Le bon moment pour tailler sa haie en fonction des espèces végétales

Eh bien, pour la taille des haies fleuries, il est préférable d’attendre la période de floraison. Autrement dit, entre mars et octobre. Il en va de même pour les haies-écrans constituées d’arbustes à feuillage caduc qui perdent leurs feuilles en hiver. Albizias, tamaris, lilas des Indes…, privilégiez le printemps pour leur taille.

Par contre, pour les haies régulières formées d’arbustes à feuillage persistant (lauriers…), il n’y a pas vraiment de période particulière à respecter. Et pour cause, ils supportent bien le froid. Il n’empêche qu’il faut éviter les périodes de grand froid comme le mois de janvier. Concernant particulièrement les conifères (cyprès, thuyas…), profitez de la fraicheur des pousses du mois de juin pour la taille des haies. Cependant, gardez-vous de les tailler après septembre au risque d’une mauvaise cicatrisation des coupes.

Mastic à cicatriser - Comment tailler sa haie ?

Bref, il importe de bien s’informer quand tailler sa haie pour éviter les mauvaises surprises.

Comment tailler une haie ?

Une fois la période de taille fixée, vous pouvez désormais penser à la manière de tailler sa haie. Un excellent entretien vous permettra d’ailleurs d’optimiser la croissance de votre haie. Il faut toutefois différencier la taille de formation de la taille d’entretien. Voici donc les bons gestes à adopter pour avoir une belle haie au fil des années.

La taille de formation d’une haie : comment faire ?

La taille de formation concerne uniquement les haies récemment plantées. Elle permet de renforcer les éléments de la haie tout en leur donnant la forme désirée. Aussi, pour une jeune haie, la première taille doit s’effectuer un an après la plantation au printemps.

Taille des haies - sécateurPour les premières coupes, préférez une cisaille à haie ou un sécateur avec des lames bien aiguisées. Mettez-vous en tête que la base de la haie doit être légèrement plus large que la cime. De même, rappelez-vous toujours de la forme souhaitée pour la haie. En outre, il convient de :

  • Égaliser les différents côtés de la haie
  • Tailler avant tout les branches de la base de la haie pour une meilleure densité

Évitez toutefois de :

  • Couper les bourgeons
  • Découper le bourgeon terminal tant que la plante n’a pas atteint la taille voulue

Qu’en est-il de la taille d’entretien de sa haie ?

Ce n’est qu’une fois que la haie parvient à la taille désirée que vous pouvez passer à la taille d’entretien. Cela peut prendre de toute évidence plusieurs années. De ce fait, attendez patiemment et continuez la taille de formation. La taille d’entretien permet effectivement à la haie de ne pas se développer plus qu’il ne le faut.

Alors, comment tailler sa haie dès lors qu’elle atteint la hauteur souhaitée ? D’abord, coupez la cime de la plante de façon à égaliser la haie pour prévenir une trop grande pousse. Utilisez pour cela un taille-haie électrique. Après quoi, vous devez uniformiser les faces de votre haie en travaillant toujours de la base à la cime. Profitez-en pour donner une forme spécifique (et artistique, si vous le sentez !) à vos plantes. Labyrinthe, ovale, rectangle, animal…, laissez parler votre créativité !

Comment tailler sa haie ? Taille haie électrique

Il ne faut pas non plus oublier de vérifier l’état de santé de votre haie. Aussi, enlevez les branches mortes ou en mauvais état.

Les équipements indispensables pour la taille des haies

 

Divers matériels sont nécessaires pour la taille des haies. Bien sûr, il vaut mieux investir dans des équipements de qualité.

Outils taille des haies Gants jardinier

Découvrez ainsi la liste des outils dont vous aurez besoin pour cette tâche :

Sans oublier pour votre protection :

  • Les gants de jardinier
  • Une tunique de travail
  • Les lunettes de protection
  • Les chaussures de sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*