Lutter contre la disparition des abeilles est à la portée de tous

Les conséquences irréversibles de la disparition des abeilles menacent notre écosystème. Les chiffres sont alarmants : rien qu’en 2013, 30 % des abeilles ont disparu aux États-Unis. La même année, ce chiffre s’élevait entre 20 et 25 % en Europe du nord et 15% en France. Selon les chercheurs, ce phénomène est dû à une combinaison de multiples facteurs. Quelles solutions mettent en place les pouvoirs publics face à une telle situation ? Mais surtout, que pouvons-nous faire nous, citoyens, afin de préserver ces pollinisateurs essentiels au maintien de la biodiversité ?

Comment expliquer la disparition des abeilles ?

Les abeilles ne sont pas les seuls insectes pollinisateurs; bourdons, papillons, guêpes et mouches s’adonnent eux aussi à cette tâche essentielle. Là où les abeilles sont particulièrement impressionnantes c’est qu’elles permettent la reproduction de 80% des espèces végétales. Au fil des études, les raisons de cet effondrement des colonies se sont fait connaître, en voici quelques-unes : 

Usage abusif de pesticide 

utilisation pesticides responsable de la disparition des abeilles

C’est la principale cause de cette hécatombe ! L’usage abusif de pesticide, et plus précisément les néonicotinoïdes, anéantissent les ruches. Ces neurotoxiques puissants affaiblissement et désorientent complètement les butineuses, incapables de retourner vers leur ruche. Cela a aussi pour effet de les exposer davantage aux risques d’attaques de la part de nouveaux prédateurs apparus ces dernières années. Parmi les marques qui utilisent le plus cet agent nocif on retrouve Cruiser, Gaucho et Pancho. 

Le frelon asiatique

Le frelon asiatique a été introduit accidentellement en France en 2004. Depuis, cet insecte à la forme sphérique dévore littéralement nos amies les abeilles. Une dizaine de ces frelons suffisent pour liquider une ruche entière, et ce en l’espace de quelques minutes seulement. Il existe des insecticides biologiques ou des pièges faits maisons faciles à construire et très efficaces. En cas d’invasion, vous pouvez aussi avertir votre mairie.

Les monocultures

Les cultures uniques sont un véritable désastre écologique et desservent grandement aux abeilles. La réduction de la biodiversité engendrée par les monocultures empêche les abeilles de polliniser une les plantes et les fleurs. On dit que sur une centaine de plantes alimentaires, plus de 70 seraient pollinisées par les abeilles ! Or, en se cantonnant à cultiver une seule variété sur un même champ on limite les possibilités pour les abeilles de polliniser plusieurs espèces. 

Quelles sont les solutions pour lutter contre la disparition des abeilles ?

Dans le cadre de la loi sur la biodiversité, la France a interdit depuis 2018, le recours à 5 néonicotinoïdes. Malgré cela, les efforts des pouvoirs publics restent frileux face à une telle urgence. Au lieu d’attendre que les choses changent, il existe des solutions que tout un chacun peut mettre en place.

Cultiver des plantes mellifères

bleuet plante mellifèreQue ce soit sur votre balcon, sur la terrasse ou si vous possédez un jardin, planter des plantes pour aider les abeilles à polliniser, mais pas n’importe lesquelles ! Optez pour des plantes mellifères, c’est-à-dire des espèces qui produisent, entre autres, du pollen. Noisetier, sauge des prés, bleuet, menthe, citronnelle, lupin, il en existe plein !

Plus de pesticides !

On a déjà vu les méfaits qu’ont les agents toxiques présents dans les pesticides. Nous n’en avons nommé qu’un, mais sachez qu’il en existe bien plus. Quand ils ne sont pas dangereux pour les insectes, c’est la terre qu’ils polluent. On trouve une quantité impressionnantes d’alternatives à ces produits chimiques, qui doivent d’ors et déjà être relégués au rang des indésirables. 

Consommer du miel de la région 

Consommer du miel local aide nos apiculteurs à développer leur activité. Conscients et soucieux du rôle central des butineuses dans l’équilibre de notre écosystème, il est primordial de les soutenir. En plus, quoi de mieux pour la santé que consommer un miel artisanal de qualité ?

Construire un hôtel à insectes

hotel à insectes

 

Vous êtes bricoleurs et motivés ? En voilà une aide considérable qui fera le bonheur des petites bêtes et surtout des abeilles ! Plusieurs tutos sont disponibles sur Internet. Si vous n’êtes pas un amateur de la bricole, vous pouvez aussi en acheter un et l’installer (avant le printemps) dans votre jardin ! Ces installations favorisent la pollinisation, encourage la biodiversité et aide à lutter contre les parasites, rien que ça ! 

Faire un don

Le Label Abeille offre la possibilité avec seulement 1 € de parrainer 10 abeilles. Cet apport est précieuse et aide de manière directe les apiculteurs à mieux faire face à l’extinction des abeilles. Plus la ruche est saine, plus elle a des chances de s’agrandir d’année en année.

La disparition des abeilles est une véritable menace pour l’espèce humaine et met en péril la biodiversité. Maillon indispensable à notre écosystème, la pollinisation assure un tiers l’alimentation mondiale. C’est à nous d’agir et vite ! N’hésitez pas à nous faire part de vos idées dans les commentaires !


1 Comments on this post

  1. Et bien moi, je lutte en dessinant ! Je vous propose de découvrir sur ce sujet une série de dessins aux crayons de couleur évoquant, par une suite d’abeilles mortes, la pollution par les substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. Il n’y a pas que les grosses bêtes qui disparaissent …. A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    Cette série sera présentée au Muséum de Genève à partir d’octobre 2021.
    Mais aussi, en lien direct, une réflexion sur l’utilisation des produits phytosanitaires : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html

    1011-art / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*