Liste des tâches à effectuer en avril dans le jardin

Comme le dit le dicton, « Avril fait la fleur, Mai en a l’honneur ». Cette période marque en effet l’arrivée des beaux jours. Ainsi, il n’y a pas de temps à perdre, c’est le moment de préparer et d’enfouir les semences d’avril. Toutefois, il faut surtout faire très attention aux gelées tardives. Il convient également de commencer les travaux d’entretien de printemps. Découvrez donc la liste des tâches à effectuer en avril dans le jardin.

Quelles tâches entreprendre pour les fleurs en avril dans le jardin ?

Un grand chantier vous attend en avril dans le jardin, notamment pour les fleurs. Celles-ci demandent effectivement beaucoup de soin que ce soit en matière d’entretien ou de plantations.

Fleurs : comment effectuer l’entretien de printemps ?

D’abord, songez à retirer les dernières protections sur les plantes frileuses : voile d’hivernage, paillage… Bien évidemment, vous devez prendre en compte l’état de la météo pour cet entretien de printemps. Procédez également à :

  • La séparation des mottes de plantes vivaces âgées à l’aide d’une pelle
  • Le désherbage, le binage et le compostage des massifs. Utilisez pour cela de l’engrais coup de fouet à base de corne broyée ou de sang séché.
  • L’enlèvement des fleurs fanées. Il suffit alors de les couper des bulbes printaniers. Toutefois, laissez les feuilles en place, et ce, jusqu’à ce qu’elles jaunissent complètement.

Quelles fleurs planter en avril dans le jardin ?

Semence d'avril capucines

Après les travaux d’entretien des fleurs, place aux plantations des semences d’avril ! Aussi, parmi les fleurs que vous pouvez semer en pleine terre, il y a les capucines, coquelicots, cosmos et soucis. Pensez également aux centaurées, alysses ou corbeilles d’or, pois de senteur et nigelles de Damas. Et ce, pour un jardin riche en couleurs et en senteurs.

En outre, n’oubliez pas le bouturage : aubriètes, sédums, pied-d’alouette… D’ailleurs, rien ne vous empêche de continuer à planter les bulbes d’été. À savoir les dahlias, glaïeuls, cannas, lis, iris, bégonias ou encore les hémérocalles. En plus des plantations des vivaces, ne négligez pas non plus le tuteurage des vivaces hautes. Et surtout, assurez-vous que les jeunes plants de vivaces bénéficient d’une bonne protection contre les limaces.

Que faire pour les arbres et arbustes d’ornement ?

Avant toute chose, il faut vous attaquer à la taille des arbustes à floraison printanière. Attendez ainsi la floraison de vos cognassiers du Japon, spirées et forsythias pour le faire. De même, vous devez biner leur pied tout en y ajoutant de l’engrais naturel enrichi au magnésium.

Pour ce qui est de la plantation des arbres et arbustes, privilégiez la méthode en conteneur. Particulièrement pour les conifères des haies et les plantes de terre de bruyère. À l’instar des magnolias, camélias, hortensias, azalées et rhododendrons. Vous pouvez aussi utiliser ce mode de plantation pour les rosiers et plantes grimpantes.

Entretien de printemps engrais

Bien entendu, il ne convient pas d’omettre le bouturage de certaines espèces en avril dans le jardin. À l’exemple du bambou, osier, passiflore, saule… Sans oublier le marcottage des arbustes ornementaux à bois souple comme la clématite et le chèvrefeuille.

Ce qu’il faut faire au potager en avril

Parce que les gelées tardives sont encore à craindre. Mieux vaut ne pas retirer les protections des végétaux fragiles contre le froid : paillis de chanvre, tunnel de culture… Néanmoins, n’hésitez pas à les aérer un peu pendant les journées ensoleillées. Pour ceux qui possèdent une serre pour potager, par contre, le problème ne se pose pas.

L’heure est aux plantations des premiers légumes en avril dans le jardin potager. Ainsi, commencez par semer :

  • Sous abri : aubergines, poivrons et tomates
  • Sous cloche ou en poquet : concombres, courgettes et melons
  • En pleine terre : plantes aromatiques (persil, estragon…), laitues, brocolis, betteraves, pommes de terre, fèves, etc.

Après la plantation des semences d’avril, vous n’avez plus qu’à repiquer en pots les semis de tomates, fraisiers, aubergines…

 

Semences d'avril

 

Et l’entretien de printemps du verger ?

Bien sûr, il est primordial de prendre soin de ses arbres fruitiers. Vous pouvez alors, si nécessaire, protéger les arbres en fleur grâce à un voile d’hivernage. Vous avez aussi la possibilité de pulvériser les traces de tavelure et d’oïdium de purin d’ortie et de décoction de prêle.

Par ailleurs, vous devez préserver vos fruitiers des nuisibles en installant :

Profitez-en également pour cultiver et soigner les arbustes et arbres fruitiers :

  • Plantation
  • Bouturage des petits fruitiers (framboisiers, cassissier, murier, groseillier…)
  • Greffe en fente (cerisier et cognassier), en couronne (pommier, poirier et prunier)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*